Mises à jour des directives techniques pour le soumission d’information par la société civile

Le Bureau du Haut-Commissariat aux droits de l’homme a publié mardi 1er novembre les directives techniques pour les contributions écrites des autres parties prenantes. Ces directives sont une mise à jour de celles distribuées en 2008 et décrivent le contenu, le format et les modalités pour la soumission d’information à l’EPU par les institutions nationales des droits de l’homme et les organisations de la société civile.

Il y deux changements principaux par rapport à la version de 2008:

  • la portée des contributions: les autres partie prenantes sont encouragées à fournir de l’information sur la situation des droits de l’homme dans le pays examiné, et notamment sur le suivi de l’examen précédent et les développements depuis le dernier examen.
  • la longueur des contributions: celles-ci ne doivent pas dépasser 2815 mots pour les contributions individuelles (au lieu de 5 pages) et 5630 mots pour les contributions conjointes (au lieu de 10 pages).
     

Directives techniques pour les contributions écrites des autres parties prenantes (en anglais)