Le Sud-Soudan, un futur Etat examiné?

La situation des droits de l’homme au Sud-Soudan fut l’un des points forts de l’examen périodique universel du Soudan le 10 mai dernier. A la suite du référendum tenu en janvier dernier, le Sud-Soudan devrait devenir indépendant le 9 juillet prochain.

Le Rapport National du Soudan, long de 33 pages, fut divisé en deux parties et dédia dix pages à la situation des droits de l’homme au Sud.

De même, la délégation du Soudan contint des représentants du gouvernement du Sud-Soudan. La parole fut données à l’un d’eux, M. Angok Daniel, à la fin de l’examen pour répondre aux questions concernant cette région.

Enfin, durant le dialogue interactif, certains États firent des recommandations spécifiques au Sud-Soudan. La Norvège, la France et l’Italie soulevèrent les thèmes de la démocratie, de la protection des civiles, des enfants soldats et de la peine de mort.

Le Sud-Soudan sera certainement le 193ème État examiné lors du second cycle de l’EPU.


Lire l'avant project de rapport du groupe de travail du Soudan