Le rapport final du groupe de travail de l’Ouzbékistan rompt avec le format habituel!

Après trois mois de négociations, le rapport final du groupe de travail de l’Ouzbékistan est enfin disponible. Durant l’adoption du rapport le 15 décembre 2008, sept délégations avaient pris la parole pour demander que le rapport de l’Ouzbékistan indique un délai pour fournir une réponse aux recommandations. Malgré l’appel de la Suisse, de la France, du Royaume-Uni, du Canada, de l’Allemagne, du Mexique et des Pays-Bas de se conformer au format habituel et d’intenses discussions depuis, le document est resté inchangé.

Tous les rapports finaux des groupes de travail depuis le début de l’EPU, lorsqu’ils ne contiennent pas les réponses à toutes les recommandations, indiquaient dans la section II que la réponse de l’Etat examiné "sera incluse dans le rapport final adopté par le Conseil des droits de l’homme à sa XX session". Seuls les rapports du Maroc et du Ghana ne contiennent pas de référence à la session mais uniquement au Conseil.

L’Ouzbékistan est ainsi le premier et seul État n’ayant pas indiqué de date à laquelle il fournira la réponse aux recommandations qui lui ont été faites.
 

Rapport du groupe de travail de l'Ouzbékistan