Le Cambodge rejette 4 recommandations initialement acceptées

Le Cambodge a changé sa position sur huit recommandations qu'ils avaient initialement acceptés parmi les 205 recommandations reçues en janvier 2014 lors de leur deuxième EPU.

Quatre recommandations furent ainsi "notées" (n°118.1-118.4) et quatre furent "rejetées" (n°118.5, 118.22, 118.57, and 118.161). Puisqu'il n'est pas possible de rejeter de recommandations à l'EPU selon la résolution A/HRC/RES/5/1, ces 4 dernières recommandations sont aussi considérées comme notées.

Les 4 recommandations "rejetées" sont les suivantes:

- 118.5 Garantir la réalisation du droit à l’éducation pour tous les enfants au Cambodge, y compris les enfants d’origine vietnamienne, et signer et ratifier le Protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels ainsi que le Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l’enfant établissant une procédure de présentation de communications (Portugal);

- 118.22 Protéger la liberté et l’indépendance des médias, en abrogeant l’article 305 du Code pénal et l’article 13 de la loi sur la presse (Portugal);

- 118.57 Continuer de lutter contre la discri mination subie par les enfants des groupes marginalisés et vulnérables et pour éliminer les stéréotypes sexistes. Dans le même esprit, veiller à ce que le Plan stratégique pour l’éducation 2009-2013 se poursuive au-delà de cette période, afin d’offrir les mêmes chances à tous les enfants et les jeune s indépendamment de la race, de la couleur, du sexe, de la langue, de la croyance, de la religion, des convictions politiques, des circonstances de la naissance et de la condition sociale (Colombie);

- 118.161 Veiller à ce que l’éducation de base soit obligatoire et accélérer les efforts pour remédier au problème des taux élevés d’abandon scolaire et promouvoir le droit des filles à l’éducation (Slovénie);

Il s'agit de la première fois qu'un pays revient sur ses engagements et rejette des recommandations initialement acceptées. Vous pouvez acceder aux recommandations et aux réponses de la délégation dans notre document "Responses to recommendations and pledges".