La Papouasie-Nouvelle-Guinée soumet à la dernière minute ses réponses aux recommandations pour l’adoption de son rapport du groupe de travail

La Papouasie-Nouvelle-Guinée a envoyé à la dernière minute au Conseil des droits de l’homme (le Conseil) ses réponses aux recommandations pour l’adoption de son rapport du groupe de travail par le Conseil lors de sa 18ème session.

L’adoption du rapport du groupe de travail de la Papouasie-Nouvelle-Guinée était prévue pour vendredi 23 septembre. Cependant, la délégation n’était pas présente et n’avait pas répondu aux 69 recommandations restées suspend à la suite de son examen le 11 mai dernier et l’adoption fut ainsi repoussée.

Le Conseil reçu finalement un addendum contenant les réponses aux recommandations le 29 et fut en mesure d’adopter, sans la délégation, le rapport le vendredi 30 septembre, dernier jour de la 18ème session du Conseil.

La Papouasie-Nouvelle-Guinée est le troisième État après Kiribati et Samoa dont le rapport est adopté sans la délégation.

 
Addendum au Rapport Final de la Papouasie-Nouvelle-Guinée