L’adoption du rapport du groupe de travail de Kiribati repoussée

L’adoption du rapport du groupe de travail de Kiribati qui était prévue hier à 10h est repoussée à demain jeudi.

Kiribati, qui n’a pas de mission permanente à Genève, n’a envoyé aucune délégation. Des efforts sont entrepris pour obtenir la venue d’un représentant ou au moins une déclaration écrite avant la fin du point 6 du Conseil des droits de l’homme demain.

Kiribati n’a toujours pas donné une seule réponse aux 83 recommandations reçues lors de son examen en mai dernier.