2 acteurs de la société civile utilisent les nouvelles possibilités de déclarations vidéos lors des adoptions EPU

La Commission des droits de l’homme d’Afrique du Sud et le Forum international des ONG du dévelopement indonésien sont les deux premières parties prenantes à faire une déclaration vidéo pendant l’adoption des rapports du groupe de travail de l’EPU lors de la 21ème session du Conseil des droits de l’homme (le Conseil).

Les organisations de la société civile ont depuis cette 21è session la possibilité de faire leur déclaration par vidéo lors de l’adoption des rapports du groupe de travail de l’EPU au Conseil. Cette nouvelle manière de participer a été décidée par le Conseil en mars 2012 à la suite de la révision du Conseil en 2011. L’objectif est d’augmenter la participation des ONG du terrain.