Le temps de parole des membres du Conseil réduit à 2 minutes pour l’examen de l’Afghanistan

Le temps de parole pour l’examen de l’Afghanistan est réduit à deux minutes pour les membres du Conseil des droits de l’homme.

Le Président du groupe de travail sur l’Examen Périodique Universel, S.E. Martin Ihoeghian Uhomoibhi, a annoncé en fin de journée que, du fait du grand nombre d’États inscrits pour l’examen de l’Afghanistan (58), les membres du Conseil verront leur temps de parole réduit à deux minutes.